Chaque mois, jusqu'en juin 2021, je vous présenterais, un peu plus dans le détail mon dernier livre Une page se tourne : l'autoédition un vent de liberté. Sorti en Juillet 2020, il n'a pas reçu toute l'attention qu'il aurait dû car beaucoup de manifestations annulées n'ont pas permis qu'il aille à la rencontre du public.

Douzième livre. Je ne pensais pas en 2007, en me lançant dans l'autoédition, que l'histoire se prolongerait aussi longtemps. M'auto-éditer est un choix assumé que je ne regrette pas car je souhaitais créer, écrire en toute liberté. Ne pas dépendre d'une date de parution, ne pas modifier mon texte car il ne correspondait pas aux attentes d'un éditeur.

Avec cette publication, j'ai choisi de ne plus dépendre d'un éditeur à compte d'auteur car les prestations proposées n'étaient pas tenues alors que je payais le service. Avec ce douzième livre, j'ai choisi mes partenaires (correctrice, imprimeur) de travail, j'ai crée une ligne éditoriale qui sera dédiée à toutes mes prochaines parutions.

Dans le premier chapitre, je raconte mon parcours, comment je suis venue à l'écriture. Je ne suis pas de celles et ceux qui publient (surtout en livre numérique) par mode ou parce que cela fait bien pour l'image. Quand je vois certains présenter une histoire tous les trimestres ou tous les six mois, je reste dubitative.

L'écriture est venue dans ma vie à 8 ans, je composais mes premiers poèmes puis, un roman (non publié) à 12 ans. Parallèlement à l'écriture, la lecture m'et devenue nécessaire.

Je raconte dans ce premier chapitre mes envois aux maisons d'édition pendant mon adolescence, mes longues phases de composition et ma rencontre avec l'autoédition.

2007 marque le début de cette aventure prenante et passionnante.

COUV UNE PAGE