Dans les prochaines semaines ma vie va s'ouvrir sur un nouveau chapitre. N'ayant aucune visibilité dans le domaine des rencontres avec mes lectrices/lecteurs, le public, j'ai changé mon fusil d'épaule (comme le dit une célèbre expression). J'ai trouvé un emploi qui me permettra d'avoir une rentrée d'argent sûre tous les mois et je poursuivrais en seconde activité l'écriture, avec un ou deux salons/dédicaces ar mois.

Ce changement réalisable que je touche enfin du doigt me donne l'énergie, la joie de vivre que j'avais perdue ces trois dernières années.

La nouvelle sur le Handicap que je compose pour le collectif Une Plume pour vous prend forme chaque semaine. Je vois son évolution, les modifications qui apportent de la matière. Je garde toutes les phases d'écriture : le premier jet, la réécriture (au moins deux à trois fois), les corrections...comme je le fais pour tous mes livres, pour tous les projets d'écriture.

J'ai crée une page Facebook @Fabiebookclub...à la demande de connaissances livresques pour une visibilité supplémentaire. Plusieurs fois, j'ai ouvert des pages mais je me sentais envahie par cette présence accrue que certains recommandent pour être vu.

Depuis plusieurs mois, j'ai choisi de publier le mardi (sur le blog et la Page) et de regarder les publications des autres, de les commenter, une ou deux fois par semaine. Je ne veux plus dépendre de ce mode de communication mais de l'utiliser comme je le veux et non comme il faut faire pour accroître sa notoriété. Je veux garder le plaisir de partager mes passions pour l'écriture et la lecture avec les autres. Je ne suis pas en compétition et je ne passe pas mon temps à comptabiliser le nombre de "j'aime", les "commentaires" et les "partage"...J'ai pris beaucoup de recul par rapport à tout cela, et ma vie respire l'apaisement....

DSCN0402