Parmi les accessoires d'écriture que j'affectionne, les carnets ont longtemps été pour moi des objets de collection que je conservais sans écrire dedans.

Depuis quelques mois, j'utilise trois carnets en même temps : l'un our noter mes lectures mensuelles, le deuxième pour retranscrire des citations ou extraits de livre et le dernier pour écrire des poésies, les miennes et celles de poètes.

Je ne pourrais pas tenir mon journal dans un carnet car mes notes quotidiennes prennent plusieurs pages, le grand format d'un cahier me permet plus de liberté.

J'ai reçu il y a quelques semaines un très beau carnet édité par les Editions de Borée : Marcher, rêver...Carnet de voyage.

Format 14 cm x 18 cm, avec une couverture verte, rigide, illustrée par des objets nécessaires à toute balade ou randonnée. Un rabat qui se prolonge au centre de la première de couverture, offre une fermeture parfaite du carnet et évite toute intrusion qui peut abimer les feuilles.

Les premières pages permettent de s'identifier, de se préparer pour le voyage, de connaître les monnaies des différents pays, de noter les personnes rencontrées et des conseils utiles sont donnés. Partir nécessite de l'organisation, de la préparation pour que le séjour se passe au mieux.

A partir de la page 32, vous pouvez écrire, noter ce que votre voyage vous inspire. Même si vous ne partez pas, il peut servir pour garder une trace d'une promenade près de chez vous ou d'une visite culturelle. La rigidité de la couverture permet d'avoir un support d'écriture.

Pour moi, ce Carnet de voyage va me servir pour visiter ma région, jeter quelques mots sur le terrain pour ne pas oublier et reprendre ces notes pour écrire, ensuite, dans mon journal. 

Marcher, rêver...Carnet de voyage. Editions de Borée, 2021. 145 Pages.

CARNET DE BOREE